Face aux camps de roms illégaux, nous travaillons à l’amélioration du cadre législatif
octobre 25, 2017
Financement du Grand Paris Express dans le Val-de-Marne : des inquiétudes qui se confirment …
octobre 26, 2017

Quel financement pour aider les communes à ouvrir les bibliothèques le dimanche ?

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s’était engagé à élargir les horaires d’ouverture des bibliothèques pour parvenir à terme à une ouverture le dimanche. « Aujourd’hui, les bibliothèques municipales ferment le plus souvent à 18h, exactement au moment où les étudiants terminent leurs cours. À Paris, sur 56 bibliothèques, seulement 3 sont ouvertes jusqu’à 22h ou le dimanche » déplorait-il.

Dès 2015, le ministère de la Culture avait déjà annoncé  dans le cadre de la discussion parlementaire sur la loi finances 2016 que l’Etat apporterait un soutien financier aux collectivités qui ouvriront plus largement leurs bibliothèques.

Selon l’étude « Publics et usages des bibliothèques municipales » menée en 2016 par le ministère de culture, seulement 40% des français de 15 ans et plus se sont rendus dans une bibliothèque municipale en 2016. Or, il s’avère que les établissements parisiens sont ouverts moitié moins de temps que leurs homologues d’Amsterdam et de Copenhague ! 

L’ouverture dominicale des bibliothèques est un sujet ancien, qui se heurte à des difficultés, notamment budgétaires, pour les collectivités territoriales, puisque la grande majorité des bibliothèques restent municipales. Je n’ai pas vu dans le budget 2018 un effort particulier sur cette question.

 J’ai donc interrogé Françoise Nyssen sur l’application de cette promesse de campagne en l’alertant sur la nécessité de réfléchir à son financement en lien avec les communes. 

Pour le moment, Françoise Nyssen m’a indiqué que le 22 novembre prochain, elle serait à même de m’indiquer les suites qui seront données dès 2018 à l’ouverture dominicale et à son accompagnement budgétaire. Elle m’a assuré qu’une mission commune à l’Inspection générale de l’administration et à l’Inspection générale des affaires culturelles va être chargée de travailler sur le financement de l’ouverture des bibliothèques en lien avec les communes.

 

Laurent Lafon
Laurent Lafon
Sénateur du Val-de-Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *